Grâce présidentielle : Deux magistrats impliqués dans la libération de criminels limogés

Merci de partager

Le Ministère de la justice et de la sécurité publique a infligé des sanctions contre deux commissaires du gouvernement qui ont vivement participé à libérer des criminels lors de la grâce présidentielle.

Sévèrement critiquée par le Proctecteur du citoyen, Me Renand Hédouville, la grâce que le Président de la République a accordé à 415 prisonniers a été suspendue temporairement. Alors que le Président est le seul fautif que retient l’opinion publique, il semble que d’autres acteurs du système judiciaire ont aussi manœuvré pour libérer des condamnés qui ont commis des crimes graves et qui n’ont pas terminé leur sentence. Le 1er juillet 2020, le Ministre de la justice et de la sécurité publique , Me Lucmane Délile a signalé l’implication de deux commissaires du gouvernement dans la libération irrégulière de certains condamnés.

Le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Jérémie, Magistrat Bergemane Sylvain, a participé à la libération irrégulière des condamnés Marie Claudette Présumé, Azilhomme Milfranc, Rémy Séjour et Marie Hélène Dimanche. L’autre magistrat est le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de la Croix-des-Bouquet, Me Maxime Augustin qui est impliqué dans la libération irrégulière de Richard Harrisson Domond dit Jean Mary.

Pour leur implication, le Ministre de la justice et de la sécurité publique a décidé de les mettre en disponibilité sans solde.  La sanction est effective dès le 1er juillet. Le gouvernement s’est dit hier déterminé à protéger la société et l’ordre républicain. C’est dans cette perspective qu’il a changé d’avis sur la grâce présidentielle et qu’il a promis un document officiel sur la question.

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

l’Eglise Episcopale a transferé de l’argent à un trafiquant d’armes international entre 2017 à 2021; un autre membre arrêté

Merci de partager L’Eglise Episcopale a beau se dédouaner du scandale de trafic d’armes auquel …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial