Carrefour-Feuille, une désolation, à qui crier, à qui aller?

Merci de partager

Depuis la soirée du 13 août au lundi 14 août, la population de Carrefour-Feuilles est entrain de vivre un enfer. Les assauts des gangs armés se multiplient et c’est Carrefour-Feuille qui est la suivante. Le gang de Grand-Ravine dirigé par Ti Lapli agit pour ajouter Carrefour-Feuille à la liste des territoires perdus. Les résidents ont fui leur maison pour survivre aux balles des gangsters qui retentissent.

Les nombreux réfugiés du fait des gangs doivent trouver un endroit plus sûr. Cependant, le risque de se réfugier dans une nouvelle zone ciblée par des gangs est bel et bien existant.

La population de Carrefour-Feuilles a tenté de manifester pour dénoncer les attaques qu’elle subissait avant que les choses dégénèrent. Toutefois, la Police a essayé de la contenir et d’empêcher les protestations.

Plus d’un demande le déploiement de l’armée haïtienne pour combattre les gangs qui terrorisent la population. Le gouvernement d’Ariel Henry avait promis de mobiliser l’armée mais cela est jusqu’à présent un simple discours.

À qui crier? À qui aller? La ministre de la sécurité publique, Emelie Prophète a déjà conseillé au peuple de se défendre lui-même.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Carrefour-Feuilles : Les déplacés réclament l’aide de l’armée d’Haïti

Merci de partager À Carrefour-Feuilles, la situation n’a pas évolué. Les habitants ne peuvent pas …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial