Le gouvernement suspend l’execution de la grâce présidentielle des 415 prisonniers

Merci de partager

L’office de la protection du citoyen (OPC) a réagi le lundi 30 juin 2020 pour contester la décision présidentielle de grâcier des criminels dont des meurtriers, des assassins et des violeurs. Suite à sa mise en garde, le gouvernement a décidé de revenir sur sa décision, du moins pour le moment.

Au moins 10 des 415 prisonniers ayant bénéficié de la grâce présidentielle le 19 juin 2020 ont commis des crimes de meurtre, d’assassinat et de viol, a signalé l’OPC. La libération de ces types de détenu a été considérée par l’OPC comme dangereuse pour la population haïtienne. Le Président Jovenel Moïse a pris cette décision sans concertation avait critiqué le Protecteur du citoyen Me Renand Hédouville, alors qu’en de pareilles situations, l’OPC aurait dû être consulté.

L’affaire de la libération des criminelles par Jovenel Moïse a provoqué une grande taulée. La première réaction gouvernementale a été de réfuter les allégations de Renand Hédouville qui portent à croire que l’OPC n’a pas été sollicité dans l’ordonance de la grâce présidentielle. Le Ministre de la justice, Me Lucmane Délile a déclaré que l’Office de Protection des Citoyens avait menti et qu’il était partie prenante dans la libération des 415 prisonniers. 

Quelques heures après, le secrétaire d’Etat à la communication, Eddy Jackson Alexis, a informé à travers son twitter que le Premier Ministre Jouthe Joseph avait opté pour la suspension provisoire de la grâce présidentielle des 415 prisonniers. Ce revirement du gouvernement a été fait dans le but de protéger la population, a insinué Eddy Jackson Alexis sur Twitter. Monsieur Alexis a également annoncé que le gouvernement travaille sur l’élaboration d’un document visant à soutenir la décision de surseoir la grâce présidentielle.

LE PM JOUTHE SUSPEND LA GRÂCE PRESIDENTIELLE

About UNISSONS NOUS

Check Also

Haïti-France: Techniques d’intervention en milieu hostile, une nouvelle formation qu’a reçue la PNH.

Merci de partager Le RAID, Recherche, Assistance Intervention, Dissuasion, a organisé durant le mois de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial