André Michel s’oppose aux manifestations contre Ariel et tâcle Moïse Jean-Charles

Merci de partager

André Michel n’a pas attendu pour répondre à Jean-Charles Moïse qui a organisé une manifestation contre la hausse du taux de change dans le nord. Le membre du secteur démocratique a critiqué le fait que le chef de Pitit Dessalines a menacé d’incendier les banques commerciales pour baisser le taux de change. Incendier les banques serait une action incensée qui mettrait les personnes travaillant dans le secteur au chômage, estime l’avocat.

Ce que l’ancien opposant farouche à Jovenel Moïse propose de son côté est la création de richesses à travers l’investissement et la production nationale pour faire chuter la monnaie américaine. Il faut que l’Etat joue son rôle, a-t-il écrit le lundi 22 août sur son twitter.

Il a également traité Jean-Charles Moïse, son ancien allié dans la lutte contre Jovenel, de menteur et de démagogue. « Tu as le ministère de l’intérieur sous les bras et tu manifestes contre le pouvoir dont tu fais partie. Trop de bluff, trop de démagogie », a déclaré André Michel.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

La chambre de commerce de l’Ouest se dit victime du « Lock » interminable

Merci de partager La Chambre de Commerce et de l’Industrie de l’Ouest (CCIO) a publié …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial