La Chine confirme son premier cas de l’omicron BA.2.12.1 le plus contagieux

Merci de partager

La Chine a confirmé le premier cas de la sous-lignée BA.2 omicron , BA.2.12.1 , qui gagne du terrain dans des pays comme les États-Unis, à un moment où le géant asiatique traverse une vague d’épidémies avec un nombre record d’infections invisibles, depuis le début de la pandémie en 2020.

Contrairement à la plupart des pays du monde, qui ont déjà décidé de vivre avec le virus, la Chine maintient une politique stricte de tolérance zéro contre le covid depuis deux ans.
Selon un rapport hebdomadaire du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies (CDC), la personne infectée par cette sous-variante, jusqu’à 27% plus contagieuse que le BA.2 omicron, est un homme de 27 ans qui a pris l’avion de Nairobi (Kenya) à Guangzhou, dans le sud de la Chine, le 23 avril.

Après avoir été testée positive à la covid quatre jours plus tard, la personne infectée a été transférée dans un hôpital local pour y être soignée, selon le centre.

Selon le dernier décompte officiel des autorités sanitaires publié cette semaine, la Chine fait état d’un nouveau décès dû à la covid et de 175 nouveaux cas positifs, dont 162 dus à une contagion locale.

About Joame Baptisné

Check Also

L’entrepreneur Joël Khawly arrêté pour détention illégale d’armes à feu

Merci de partager L’homme d’affaires Joël Khawly évoluant dans le sud-est a été arrêté par …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial