Le changement climatique pourrait déclencher la prochaine pandémie mondiale

Merci de partager

Le changement climatique est sur le point de devenir le plus grand facteur de risque à la source des épidémies, dépassant la déforestation, le commerce des espèces sauvages et l’agriculture industrielle.
Des scientifiques de l’Université de Georgetown ont décrit dans Nature un lien entre le changement climatique et la transmission virale qui augmente la propagation de futures pandémies dues au réchauffement climatique.

Alors que le climat de la Terre continue de se réchauffer, les chercheurs prédisent que les animaux sauvages seront forcés de déplacer leurs habitats , probablement vers des régions à forte population humaine, augmentant considérablement le risque d’un saut viral chez l’homme qui pourrait conduire à la prochaine pandémie.

Dans l’ensemble, l’étude prévoit que le changement climatique deviendra le plus grand facteur de risque à la source de l’émergence de maladies, dépassant les problèmes plus médiatisés tels que la déforestation, le commerce d’espèces sauvages et l’agriculture industrielle. Les auteurs disent que la solution est de coupler la surveillance des maladies de la faune avec des études en temps réel des changements environnementaux.

About Joame Baptisné

Check Also

7 février : Un pays sans Président et Parlement, Martine Moïse est indignée

Merci de partager L’ex-première de la République, Martine Moïse a publié un discours à l’occasion …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial