Les États-Unis prennent l’initiative de stopper l’utilisation de satellites en orbite pour les essais de missiles.

Merci de partager

Selon les Etats-Unis, il est temps d’interdire l’utilisation de satellites en orbite pour les essais balistiques et d’établir une nouvelle norme internationale pour un comportement responsable dans l’espace.

Des essais de missiles antisatellites ont déjà été effectués par des pays comme les Etats-Unis, la Chine, l’Inde et la Russie.
Dans le but de réduire les débris spatiaux et les dommages qu’ils peuvent causer aux satellites et autres objets spatiaux vitaux, la vice-présidente américaine Kamala Harris a déclaré ce lundi que les Etats-Unis ne procéderont plus à des essais de missiles antisatellites (ASAT).

Cet engagement est la première initiative prise dans le cadre d’une série de propositions élaborées par les autorités américaines pour établir des normes spatiales de sécurité nationale.

La destruction d’objets spatiaux par des essais de missiles antisatellites à ascension directe est imprudente et irresponsable, affirme la vice-présidente américaine dans un communiqué. Une formule qui n’est pas sans viser la Russie de Vladimir Poutine, coupable d’avoir procédé en fin d’année dernière à un tir de missile dévastateur dans l’espace. Ce dernier avait été à l’origine d’un nuage de débris situé à une altitude proche de celle de la Station spatiale internationale, mettant ainsi en danger son équipage parmi lequel se trouvaient alors des cosmonautes russes.

Ces essais mettent en péril la viabilité à long terme de l’espace et compromettent l’exploration et l’utilisation de l’espace par toutes les nations, fait valoir Kamala Harris.

La position américaine devrait, selon la Maison blanche, pousser d’autres pays à faire de même afin d’établir une nouvelle norme internationale pour un comportement responsable dans l’espace.

Développer une compréhension commune de ce qui constitue des activités spatiales sûres et responsables contribue à un environnement spatial plus stable en réduisant le risque de mauvaise communication et d’erreur de calcul, selon Kamala Harris.

About Jerry Démosthène

Check Also

L’entrepreneur Joël Khawly arrêté pour détention illégale d’armes à feu

Merci de partager L’homme d’affaires Joël Khawly évoluant dans le sud-est a été arrêté par …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial