Joe Biden s’engage à libérer 180 barils de pétrole pour soulager le marché.

Merci de partager

Les États-Unis décident de libérer jusqu’à 180 millions de barils de pétrole de leur réserve stratégique sur une période de six mois dans l’optique de freiner la hausse des prix de l’essence enregistrée ces dernières semaines.

L’exécutif américain a condamné la décision de Vladimir Poutine d’entrer en guerre. Car les conséquences sont inquiétantes. Parmi elles, moins de pétrole arrive sur le marché, ce qui entraîne à son tour une hausse des prix du carburant.

Au début de l’année, le gallon (3,8 litres) d’essence aux États-Unis coûtait 3,30 dollars. Alors qu’aujourd’hui il tourne autour de 4,20 dollars, soit une augmentation de près d’un dollar.

Pour pallier à ce problème, l’administration Biden envisage la libération de 180 millions de barils représentant 25% du pétrole total stocké dans la réserve stratégique, selon les données de ‘stock’ la semaine dernière.

Il faut noter que les 180 barils seront libérés à raison d’un million de barils par jour pendant 180 jours, c’est-à-dire sur une durée de 6 mois, c’est ce qui est prévu par l’exécutif.

La Maison Blanche espère que cette sortie servira de « passerelle » jusqu’à la fin de l’année et que la production nationale répondra à la demande.

About Jerry Démosthène

Check Also

L’épouse du vice-délégué de Belladère arrêtée avec des munitions en République Dominicaine

Merci de partager Ce mardi 8 novembre 2022, la presse dominicaine a informé de l’arrestation …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial