Dumont Franck Arbi Larco, condamné à 4 ans d’emprisonnement

Merci de partager

La justice haïtienne a condamné, le jeudi 3 février 2022, le prévenu Dumont Franck Arbi Larco à 4 ans d’emprisonnement et à payer 125 mille gourdes d’amende et 10 millions gourdes de dommages-intérêts à l’État haïtien. Cette décision a été prise au cours d’une audience en correctionnel présidé par le juge Félismé Béjamin.

Après avoir été emprisonné pendant deux ans Dumont Franck Arby Larco a finalement connu sa sentence pour trafic illégal d’armes et de munitions. Le juge Félismé Béjamin, qui s’est chargé de l’affaire, a prononcé la décision du tribunal tout en soulignant que la police peut dorénavant récupérer les matériels confisqués dans le cadre de ce dossier. Trafic d’armes à feu et de munitions, sont les chefs d’accusations retenus contre M. Larco. Le tribunal l’a reconnu coupable des accusations portées contre lui, ce qui a conduit à sa condamnation.

La Police nationale d’Haïti avait arrêté Dumont Arby Franck Larco à son domicile privé à Puits Blains, dans la commune de Delmas, le 24 décembre 2019.  Les  forces de l’ordre avaient trouvé chez M. Larco plusieurs armes à feu de divers calibres, dont 27 armes de pointe,  9 pistolets, 3 revolvers, 324 chargeurs de différents calibres et plus de 43 mille munitions.

About Joame Baptisné

Check Also

l’Eglise Episcopale a transferé de l’argent à un trafiquant d’armes international entre 2017 à 2021; un autre membre arrêté

Merci de partager L’Eglise Episcopale a beau se dédouaner du scandale de trafic d’armes auquel …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial