Joverlein condamne le laxisme du juge Gary Orélien

Merci de partager

Joverlein Moïse a réagi sur l’évolution de l’enquête judiciaire de l’assasinat de son père. Il dit prendre acte de l’arrestation de trois présumés assassins: Palacios Palacios, Rodolphe Jaar, John Joël Joseph. Il se réjouit également de la loi votée par le congrès américain en vue d’une enquête du département d’Etat sur l’assassinat du Président.

Cependant, il se montre dubitatif par rapport à la façon dont le juge Gary Orélien mène l’instruction. Le fils aîné du Président Moïse se plaint de ce que les colombiens ne sont pas encore auditionnés et de ce que Orélien n’a jamais invité le Premier Ministre Ariel Henry au sujet de sa relation avec le présumé assassin Félix Badio telle que révélée par des organismes de droits humains et dans un média américain. « Je condamne le laxisme du juge Gary Orélien », a-t-il écrit.

Dans cette récente communication sur l’affaire Jovenel Moïse, Joverlein réaffirme que le gouvernement d’Ariel Henry constitue un obstacle au bon déroulement de l’enquête. Monsieur Moïse espère que la justice américaine qui est intervenue dans ce dossier travaillera en toute transparence.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

La Police en rage a saccagé Port-au-Prince et Les Gonaïves

Merci de partager Ce jeudi 26 janvier 2023, les policiers ont foulé le macadam pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial