Guerre des gangs et corona, le centre de Delmas 2 en grande difficulté

Merci de partager

Le centre de prise en charge des cas de covid-19 de Delmas 2 établi par le ministère de la santé publique et de la population en mai 2021 suite à la recrudescence de la pandémie est dysfonctionnel. Pour cause, le docteur Lunick Santiague a rapporté à Le Nouvelliste les actions des gangs au niveau du bas Delmas.

Le docteur Lunick Santiague en tête du centre de prise en charge a avoué que la situation est inquiétante au niveau de l’hôpital qui peine à remplir sa mission dans ce combat contre la pandémie. À cause de la violence des gangs opérant aux environs du centre, les patients infectés arrivent difficilement à atteindre l’hôpital à temps, voire certains meurent avant d’y arriver. Les ambulances ne peuvent non plus transporter les personnes contaminées avec facilité.

Le personnel sanitaire ne peut pas se rendre au centre pour travailler, pour prodiguer des soins aux hospitalisés et s’occuper des éventuels cas qui pourraient surgir d’un moment à l’autre. Les intrants, les matériels nécessaires ne peuvent pas être livrés, non pas parce qu’ils n’ont pas été commandés mais parce que la guerre des gangs a créé le blocus.

Le Dr Santiague a souligné qu’en mai, le centre comptait 31 patients après 10 jours d’ouverture. Aujourd’hui, la situation a empiré, le centre ne compte que 7 infectés. Dans cet état de blocage, le centre de prise en charge n’écarte pas la possibilité de fermer ses portes alors qu’il n’y a pas assez d’hôpital pour gérer cette pandémie meurtrière. Entre le coronavirus et les gangs, la population est livrée à la mort.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Haïti-France: Techniques d’intervention en milieu hostile, une nouvelle formation qu’a reçue la PNH.

Merci de partager Le RAID, Recherche, Assistance Intervention, Dissuasion, a organisé durant le mois de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial