Boulos rate la chance de ne pas se montrer raciste envers ceux qui ne lui ressemblent pas, réplique Claude Joseph

Merci de partager

Le Premier Ministre ad interim, Claude Joseph a réagi sur les récentes déclarations faites par le Docteur Reginald Boulos sur Voice of America.

Claude Joseph qui, a été interviewé par VOA suite à l’entrevue donnée par Boulos, a rappelé que le président Jovenel Moïse issu des élections de 2016 avec 56% des voix ne va en aucune manière démissionner avant le 7 février 2022. Et lorsqu’il devra quitter le pouvoir le 7 février 2022, il passera l’écharpe à un président démocratiquement élu.

Monsieur Joseph a souligné qu’il n’est qu’un premier ministre temporaire. Le président Moïse veut monter un gouvernement d’union nationale et c’est le premier ministre désigné par consensus qui dirigera le gouvernement jusqu’au 7 février 2022.

La troisième réaction de Claude Joseph a porté sur le fait que le Dr Boulos a utilisé le diminutif Ti Claude pour se référer au premier ministre. Sans faire de contre-attaque, Claude Joseph a réagi avec calme et sang-froid.

Selon lui, Boulos a perdu l’opportunité de ne pas se montrer discriminant envers ceux qui ne lui ressemblent pas. Il a continué pour dire qu’il n’a plus rien à prouver. Du Centre Technique d’Économie Appliquée (CTPEA) en Haïti aux prestigieuses universités américaines où il a fait des études de maîtrise et doctorales, d’étudiant à Professeur des Universités aux États-Unis, Claude Joseph estime qu’il a déjà brisé plein de limites. Avec élégance, il a reconnu que le Docteur Boulos a eu un parcours qui peut inspirer également.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Haïti-France: Techniques d’intervention en milieu hostile, une nouvelle formation qu’a reçue la PNH.

Merci de partager Le RAID, Recherche, Assistance Intervention, Dissuasion, a organisé durant le mois de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial