« Le président et l’opposition doivent déjà planifier la transition », déclare Joseph Lambert

Merci de partager

Le référendum et les élections ne sont pas réalisables selon Joseph Lambert. La transition doit être préparée à travers un accord politique, estime le président du tiers du Sénat.

Joseph Lambert a rencontré Jovenel Moïse hier lundi 19 avril 2021. Il a rapporté certains points de la discussion dans l’émission Panel Magik. D’après ce que l’élu du Sud-Est a expliqué, le président Jovenel Moïse ne semble pas aller dans la bonne direction. Monsieur Lambert a rappelé à Monsieur Moïse que ses plus proches alliés dont le PHTK rejettent l’idée du référendum et que l’international ne s’aventure pas dans la réforme constitutionnelle.

Pour lui, Monsieur Moïse est incapable d’organiser les élections. Le retour à un climat sécuritaire est un autre grand défi dont il faut tenir compte. Lambert croit que la transition est une probabilité, que le Président quitte le pouvoir avant ou au 7 février 2022

Il appelle à un accord politique entre le pouvoir et l’opposition dans le but de planifier la transition et d’éviter la consolidation de la crise politique. Le président Jovenel Moïse doit être prêt à faire des concessions pour rassurer et mettre les opposants en confiance en vue du dialogue.

Questionné sur la possibilité qu’il devienne le prochain premier ministre, Lambert a indiqué que cela ne lui tentait absolument pas.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

La chambre de commerce de l’Ouest se dit victime du « Lock » interminable

Merci de partager La Chambre de Commerce et de l’Industrie de l’Ouest (CCIO) a publié …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial