Les grenadières ont laissé la coupe du monde en promettant de revenir plus fort

Merci de partager


Depuis le commencement de la coupe du monde de football féminin, les haïtiens des quatre coins du monde ont montré beaucoup d’intérêt pour la compétition car l’équipe féminine de football haïtienne a réussi les qualifications pour le mondial et elle regorge des talents qui brillent dans les championnats internationaux. Nous pouvons prendre en exemple Melchie Dumornay qui est parmi les meilleures joueuses du monde et qui évolue dans l’un des plus grands clubs de foot au monde : l’Olympique Lyonnais. Il y avait donc beaucoup d’attente de la part des haïtiens cependant Haïti est éliminée dès le premier tour.


Dans un groupe avec l’Angleterre, la Chine et le Danemark, l’équipe haïtienne a réalisé un bilan stérile avec 0 points et 0 buts, Malgré la performance de la gardienne Théus qui a empêché le pire avec ses performances pour arrêter le ballon mais insuffisantes car Haïti a quand même encaissé quatre buts, respectivement 1 but contre l’Angleterre, 1 but contre La Chine et deux buts contre le Danemark. Ce qui a caractérisé cette équipe haïtienne c’est sa détermination à défendre ses rangs mais son manque de réalisme devant les filets a mis fin à sa quête.


Pour beaucoup de supporteurs, l’équipe haïtienne a été boycottée par l’arbitrage qui a refusé aux grenadières des pénalités en sa faveur et concédé d’autres à leurs adversaires quand il ne fallait pas. Les joueuses haïtiennes préfèrent se jeter la pierre au lieu d’utiliser l’arbitrage pour excuse. Pour Nérilia Mondésir, l’équipe n’a pas pu fournir un jeu efficace et c’est la faute à tous. Pour Shwendesky Joseph dit Kiki, l’équipe doit pouvoir gagner en dehors des concessions des arbitres ou du VAR. Melchie Dumornay a affirmé que l’équipe reviendra et les défaites n’effaceront pas l’exploit de participer à la plus grande compétition de football féminin.


Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Carrefour-Feuilles : Les déplacés réclament l’aide de l’armée d’Haïti

Merci de partager À Carrefour-Feuilles, la situation n’a pas évolué. Les habitants ne peuvent pas …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial