Eric Jean-Baptiste tué par des hommes armés de Laboule

Merci de partager

Triste nouvelle. Le politicien et potentiel candidat à la Présidence, Eric Jean-Baptiste n’est plus. Il est décédé des suites de blessures dans la nuit du 29 au 30 octobre 2022.

Selon le journaliste Windy Phele, sa famille s’inquiétait de son éventuelle disparition parce qu’elle n’avait pas eu de ses nouvelles durant la journée du 29 octobre. Il a été retrouvé ensuite au milieu de la nuit, cependant blessé par balles et mort. Selon Phele, il était accompagné d’un agent de sécurité qui est également mort suite à ses blessures.

Il a été attaqué à Laboule. « Ce sont des hommes de Laboule qui ont tiré sur son véhicule », a écrit le journaliste sur ses réseaux. Une nouvelle victime. Une victime de plus. Une victime de trop.

Il y a encore trois jours encore Eric Jean-Baptiste sympathisait au journaliste Roberson Alphonse blessé par balles et était triste à l’idée que l’espérance de vie en Haïti n’excédait pas 24 heures. Ce 30 octobre, c’est son tour de partir sous le coup des armes des bandits. Rappelons que l’ancien sénateur Yvon Bissereth a été assassiné à Laboule en août dernier. Il n’y a donc plus de Martissant et plus de Laboule. Laboule devient Martissant. Le règne des gangs s’endurcit. Etat incapable, Police impuissante et Politiciens méchants. Who is next? Combien de morts le pays devra-t-il compter pour mettre fin au règne de l’insécurité?

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Suites aux sanctions du Canada, les comptes Sogebank et Sogecarte de Jean-Henry Céant sont fermés

Merci de partager Les 23 et 24 novembre dernier, la Sogebank et la Sogecarte ont …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial