MJC,incohérent, choisit une canadienne pour diriger Haïti

Merci de partager

Moïse Jean-Charles se révèle de plus en plus incohérent. Il a annoncé son conseil de transition alors qu’en 2021, il critiquait ses collègues politiques qui voulaient la transition de rupture. Jean-Charles Moïse ne réclame plus les élections sinon la transition en 2022. Et, il a choisi une haïtiano-canadienne comme présidente de la transition: Madame Eugenia Romain qui a une carrière politique dans la province du Québec au Canada.

Ce n’est pas la multiple nationalité de Mme Romain qui choque mais le fait est que Moïse Jean-Charles est celui qui a utilisé la question de double nationalité comme une faute pour saccager l’ex- Président Michel Martelly. En 2012, Jean-Charles Moïse avait dénoncé et exposé Michel Martelly parce que, dit-il, le chanteur de Sweet Micky avait un passeport américain.

10 ans plus tard, l’ancien sénateur propose au peuple haïtien, une canadienne alors qu’il réfutait un américain selon ses dires. Le chef de Pitit Dessalines qui a toujours été considéré parmi les candidats phares des prochaines élections commence à inquiéter. En moins de deux ans, la transition est passée de partage de gâteau à la solution idéale pour sauver Haïti. Est-il en train d’imiter André Michel? Le fils de Dessalines redoute-t-il les élections? Est-ce que Jean-Charles s’est repenti sur la question du double nationalité? Pourquoi tout ce revirement? Que défend-il finalement?

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

La Police en rage a saccagé Port-au-Prince et Les Gonaïves

Merci de partager Ce jeudi 26 janvier 2023, les policiers ont foulé le macadam pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial