La chambre de commerce de l’Ouest se dit victime du « Lock » interminable

Merci de partager

La Chambre de Commerce et de l’Industrie de l’Ouest (CCIO) a publié une note dans laquelle elle demande au gouvernement de travailler à la reprise des activités. Cependant, elle dit comprendre les frustrations des consomateurs par rapport à la hausse des prix des produits de première nécessité. C’est pourquoi, elle a invité le gouvernement à lancer des programmes sociaux pour aider les plus vulnérables et à améliorer le salaire minimum.

La CCIO a également demandé au gouvernement d’agir contre les mains cachées, acteurs politiques ou économiques derrière le mouvement de paralysie des activités.

La chambre de commerce de l’Ouest se dit une grande victime du mouvement du « pays « Lock ». Elle a supporté des coûts énormes pendant la période. Elle réclame du gouvernement la mise en place des conditions pour une reprise des activités dans le pays et un accompagnement pour les entreprises tombées en faillites du fait des pillages des manifestants durant les deux dernières semaines.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

L’épouse du vice-délégué de Belladère arrêtée avec des munitions en République Dominicaine

Merci de partager Ce mardi 8 novembre 2022, la presse dominicaine a informé de l’arrestation …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial