Haïti: Le gouvernement ne résout pas la crise de carburant persistant depuis deux mois…

Merci de partager

Depuis deux mois, Haïti connaît une crise de carburant. Produit essentiel, il est difficile pour les chauffeurs de faire le plein dans les stations-service. Le transport en commun est difficile dans certaines zones: ce ne sont pas tous les chauffeurs qui arrivent à acheter l’essence des particuliers qui la vendent au marché noir. Comme conséquence, les prix des trajets ont augmenté.

Comme les vacances d’été ne sont pas terminées, la crise de carburant ne montre pas toutes les nuisances qu’elle pourrait provoquer. Les écoliers et certains étudiants n’ayant pas repris les cours, le besoin de circuler est moins élevé pendant cette période difficile. La traditionnelle rentrée scolaire de septembre a même été reportée au 3 octobre.

La rareté de carburant n’est pas sans effet sur les autres activités qui ont besoin de ce produit transversal pour fonctionner. Le gouvernement semble aucunement s’inquiéter et se hâter de résoudre cette situation profitable au marché noir. Ce n’est pas que la rareté de carburant est un fait nouveau. C’est la première fois que la pénurie a autant persisté. Depuis deux mois.

Nous nous approchons vers le mois de septembre. Est-ce que cette situation de rareté sera prolongée jusqu’en octobre? En tout cas, des citoyens ont protesté dans les rues de Port-au-Prince pour demander la disponibilité de l’essence ce lundi 29 août 2022.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Haïti-France: Techniques d’intervention en milieu hostile, une nouvelle formation qu’a reçue la PNH.

Merci de partager Le RAID, Recherche, Assistance Intervention, Dissuasion, a organisé durant le mois de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial