La variole du singe, maintenant déclarée urgence de santé publique par les États-Unis.

Merci de partager

Dans la lignée des dernières positions de l’OMS, cette décision de Washington doit permettre de débloquer des fonds, des effectifs, et faciliter la collecte de données pour accélérer la lutte contre le virus. En France, le ministère de la Santé préconise l’espacement du délai entre les deux doses de vaccin afin d’élargir l’accès à la vaccination.

Les Etats-Unis passent la vitesse supérieure dans la lutte contre la variole du singe. Washington a déclaré ce jeudi l’épidémie « urgence de santé publique », une décision qui doit permettre de débloquer des fonds, faciliter la collecte de données et déployer davantage d’effectifs pour lutter contre la maladie.

« Nous sommes prêts à monter d’un cran notre réponse au virus et nous appelons tous les Américains à prendre la variole du singe au sérieux et à faire le nécessaire pour nous aider à lutter contre le virus », a déclaré le ministre américain de la Santé, Xavier Becerra.

Le gouvernement américain adopte ainsi une position dans la lignée de celle de l’Organisation mondiale de la santé, qui a qualifié le mois dernier la variole du singe « d’urgence de santé publique de préoccupation internationale ».

Plus tôt cette semaine, le président américain Joe Biden a nommé deux représentants fédéraux de haut rang pour coordonner la lutte contre l’épidémie de variole du singe, dont des cas ont été signalés notamment en Californie et à New York.

About Jerry Démosthène

Check Also

Agressée physiquement, Magalie va porter plainte contre X

Merci de partager L’ancienne directrice générale du SMCRS Magalie Habitant a réagi suite à l’agression …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial