Conflit terrien à Ouanaminthe, SOS-DEMOCRATIE dénonce la Compagnie de développement industriel (CODEVI) et écrit au premier ministre.

Merci de partager

Depuis 2002 jusqu’à aujourd’hui, il existe un conflit terrien à Ouanaminthe sur lequel le SOS-DEMOCRATIE veut attirer l’attention du premier ministre Ariel Henry en lui adressant une correspondance le 25 juillet 2022.

SOS-DEMOCRATIE dénonce un conflit terrien entre la Compagnie de développement industriel (CODEVI) et les cultivateurs de la Plaine Haut-Maribaroux de Ouanaminthe. SOS-DEMOCRATIE écrit au premier ministre Ariel Henry pour lui demander de passer des instructions à la Direction générale des impôts (DGI) lui demandant de surseoir sur son avis domanial référence DOM/398 publié le 21 juillet 2022 puisque les dispositions de l’article 9 de la loi du 2 août portant sur les zones franches interdisent expressément l’installation des factories dans des zones fertiles ou agricoles

Pour s’installer dans la région entre 2002 et 2003, la CODEVI, avec le support du pouvoir d’alors, avait chassé environ 184 familles. Et 13 ans plus tard, soit en 2016, sous l’administration de Jocelerme Privert, elle avait entrepris des démarches et bénéficié d’un nouveau statut de fermier de l’Etat haïtien pour pouvoir s’étendre sur la Plaine Haut Maribaroux, deuxième plaine agricole la plus vaste et la plus importante du pays après celle de l’Artibonite, souligne SOS-DEMOCRATIE.

Selon SOS-DEMOCRATIE, la CODEVI s’associe avec la Direction générale des impôts (DGI) pour expulser les paysans, interdire de nouvelles plantations et faire place au béton alors que le pays dépend en grande partie de la République Dominicaine, pays d’origine de la zone franche. Une stratégie faisant partie d’un vaste complot visant à détruire définitivement le secteur agricole d’Haïti au profit de celui de la République dominicaine et des États-Unis.

About Jerry Démosthène

Check Also

3 octobre: Les élèves privés d’Ecole en Haïti

Merci de partager Ce 3 octobre aurait dû être le premier jour de l’année scolaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial