Mariam Nabatanzi, la femme la plus fertile de l’Afrique avec 38 enfants.

Merci de partager

Mariam Nabatanzi, la femme la plus fertile de l’Afrique. A 40 ans, elle a déjà enfanté une quarantaine d’enfants cause d’une maladie rare, l’hyperfertilité.

Pendant son adolescence, à l’âge de 12 ans, elle a été forcée d’épouser un homme de 28 ans, qui était polygame et l’a agressée physiquement et sexuellement.

Depuis lors, elle a eu cinq paires de jumeaux, ainsi que quatre paires de triplés et cinq quadruplés. Tous ses enfants sont nés vivants. Mais six sont morts bébés.

En tout, 38 enfants vivent avec elle en Ouganda, l’un des pays les plus pauvres d’ Afrique, dans quatre maisons modiques faites de parpaings et surmontées de tôle ondulée dans le village Mukono, entouré de champs de café. La femme est victime de cette misère qui s’est aggravée depuis que son mari l’a quittée il y a 2 ans.

Après avoir conçu ses 5 premiers jumeaux, la mère désemparée est allée voir un médecin à l’hôpital ougandais pour un traitement et un diagnostic expliquant pourquoi elle était fertile. Et le médecin lui a dit qu’elle avait des ovaires anormalement gros et qu’elle ne pourrait jamais avoir un seul bébé.

La mère n’a pas reçu de contraceptifs recommandés car ils pourraient affecter et aggraver sa santé. Pour trouver une solution, ils lui ont ligaturée les trompes.

About Jerry Démosthène

Check Also

Prison Civile de Cabaret : 145 prisonnières en cavale.

Merci de partager Hier jeudi, 145 prisonnières se sont évadées de la prison civile de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial