Le Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti manifeste ses inquiétudes par rapport au nombre de décès élevés dans les prisons.

Merci de partager

Le Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) veut attirer l’attention du gouvernement haïtien sur le nombre grandissant des décès dans les prisons d’Haïti. Déjà neuf prisonniers morts ont été enregistrés la semaine dernière dans la prison civile des Cayes.

Le BINUH, à travers un tweet publié dernièrement, dévoile ses inquiétudes par rapport à l’augmentation des décès dans les prisons haïtiennes ces jours-ci, surtout dans la prison des Cayes où des détenus meurent de faim, de soif et d’étouffement. Neuf morts ont été déjà enregistrés.

Il dit soutenir les efforts du gouvernement haïtien pour analyser les causes et prendre des mesures pour améliorer les conditions de vie dans les prisons du pays et du coup invite le gouvernement haïtien à prendre des mesures rapides pour que les prisons soient correctement approvisionnées en nourriture et en provisions essentielles de façon permanente.

« Et pour éviter la promiscuité dans les cellules et aussi réduire le taux de détention provisoire, Il est impératif que les audiences des tribunaux reprennent dans la juridiction des Cayes», a ajouté le BINUH.

About Jerry Démosthène

Check Also

3 octobre: Les élèves privés d’Ecole en Haïti

Merci de partager Ce 3 octobre aurait dû être le premier jour de l’année scolaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial