Au moins un millier de morts dans un puissant tremblement de terre en Afghanistan

Merci de partager

Au moins 1 000 personnes ont été tuées et plusieurs centaines de blessées dans un tremblement de terre massif qui a frappé ce mercredi une zone frontalière isolée dans l’est de l’Afghanistan, selon les autorités, qui craignent que le bilan ne continue d’augmenter.

Le séisme de magnitude 5,9 s’est produit dans une zone reculée de l’est, près de la frontière avec le Pakistan, où la population vit déjà dans des conditions très précaires.

Le tremblement de terre s’est produit à une profondeur de 10 km, vers 01h30 mercredi, selon l’United States Geological Survey (USGS), qui a ajouté qu’une deuxième secousse de magnitude 4,5 a secoué presque le même endroit.

Les réactions pleuvent après le cataclysme

Le Premier ministre pakistanais Shehbaz Sharif s’est dit « profondément attristé » par ce drame et a assuré que les autorités du pays travaillent pour apporter leur soutien à leurs homologues afghans.

L’ONU a annoncé une mobilisation immédiate pour aider dans les tâches de sauvetage et d’assistance. « Des équipes d’évaluation de l’agence sont déjà déployées dans plusieurs zones touchées », a déclaré le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU dans un tweet en langue afghane.

Pour sa part, l’envoyé de l’UE pour l’Afghanistan, Tomas Niklasson, a déclaré que le bloc « est disposé à coordonner et à fournir une aide d’urgence ».

Depuis Rome, le pape François a exprimé sa solidarité avec les victimes du tremblement de terre et a déclaré qu’il espérait qu' »avec l’aide de tous, les souffrances du bien-aimé peuple afghan pourront être atténuées ».

Soulignons que depuis l’arrivée au pouvoir des talibans en août dernier, l’Afghanistan traverse une grave crise financière et humanitaire, causée par le blocage de millions d’actifs à l’étranger et la suspension de l’aide internationale, qui avait soutenu le pays pendant deux décennies.

About Joame Baptisné

Check Also

3 octobre: Les élèves privés d’Ecole en Haïti

Merci de partager Ce 3 octobre aurait dû être le premier jour de l’année scolaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial