Cuba accuse les États-Unis de l’exclure du prochain sommet des Amériques

Merci de partager

Les autorités cubaines ont dénoncé les États-Unis voulant tenir Cuba à l’écart du prochain Sommet des Amériques.
En outre, le chef du ministère des Affaires étrangères a accusé les États-Unis d’exercer une pression « extrême » sur « de nombreux gouvernements de la région ».
Le gouvernement cubain a accusé les Etats-Unis de l’exclure des préparatifs du neuvième Sommet des Amériques, qui se tiendra en juin à Los Angeles.

Lors d’une conférence de presse à La Havane, le ministre des Affaires étrangères Bruno Rodríguez a « respectueusement » exhorté Washington à dire « si Cuba sera invité » à cette rencontre.

En outre, le chef du ministère des Affaires étrangères a accusé les États-Unis d’exercer une pression « extrême » sur « de nombreux gouvernements de la région » qui s’opposent à cette exclusion.

« Le gouvernement des États-Unis trompe l’opinion publique et les gouvernements de l’hémisphère en disant qu’il n’a pas encore décidé des invitations », a-t-il déclaré.

Bruno Rodríguez a jugé « antidémocratique » qu’un hôte du Sommet des Amériques décide d’exclure un pays de la région et a déclaré que les États-Unis « n’ont aucune autorité morale pour s’ériger en modèle et critiquer les autres » sur les questions de démocratie et droits humains.

Le Sommet des Amériques est un événement qui réunit les chefs d’État et de gouvernement des pays du continent américain qui a lieu tous les trois ou quatre ans. Cuba a participé aux deux dernières éditions au Panama (2015) et au Pérou (2018).

About Joame Baptisné

Check Also

Le Brésil fait une démonstration de force et va en quarts de finale

Merci de partager Ce lundi 5 décembre 2022, Neymar a fait son grand retour dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial