Les nouvelles souches d’Omicron BA.4 et BA.5 surveillées de près par l’OMS

Merci de partager

La pandémie de Covid-19 continue de battre son plein dans le monde. Les mutations du virus alimentent sa force en continuant de mettre des bâtons dans les roues.

BA.4 et BA.5, les deux nouvelles souches filles d’Omicron sont désormais majoritaires dans les provinces d’Afrique du Sud où elles ont été détectées et elles y représentent aujourd’hui entre 60 et 75 % des cas séquencés.

Faut-il s’attendre à de nouveaux variants du Covid-19 ? L’Organisation Mondiale de la Santé a classé les deux nouvelles souches filles d’Omicron, BA.4 et BA.5 en variant d’intérêt. C’est l’équipe sud-africaine déjà à l’origine de la découverte d’Omicron qui est derrière leur description.

Il n’a suffi que de quatre mois aux souches BA.4 et BA.5 pour devenir majoritaires dans les provinces d’Afrique du Sud où elles ont été détectées. Elles y représentent aujourd’hui entre 60 et 75% des cas séquencés, une prise de pouvoir qui s’est faite au détriment de BA.2, qui est encore responsable de l’essentiel des cas de Covid-19 dans le monde.

Faut-il préciser que les variants BA.4 et BA.5 ne sont cependant pas encore classés variants préoccupants par l’OMS, mais leur propagation va être surveillée de très près, selon les autorités sanitaires mondiales.

About Joame Baptisné

Check Also

L’entrepreneur Joël Khawly arrêté pour détention illégale d’armes à feu

Merci de partager L’homme d’affaires Joël Khawly évoluant dans le sud-est a été arrêté par …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial