La RANAMSA invite les autorités à se pencher sur le cas des « Madan Sara »

Merci de partager

Le Rassemblement des Madan Sara d’Haïti a organisé cette semaine, à Pétion-Ville, une foire gastro-artisanale dans le but de commémorer la Journée nationale du mouvement des femmes haïtiennes . Prenant la parole à cette occasion, la présidente de l’association, Jocelyne Jean Louis, a demandé au gouvernement haïtien de prêter attention à la situation des Madan Sara dans le pays.

Défilés, expositions, chants, danses de tous genres ont marqué la commémoration de la journée nationale du mouvement des femmes haïtiennes.

A l’occasion, les femmes de Sara ne sont pas alleés de mains mortes pour fustiger les différentes pratiques de discrimination à l’égard des femmes dans la société.

Selon la présidente de RANAMSA, Jocelyne Jean Louis, « il est nécessaire que le gouvernement haïtien prenne des mesures appropriées pour faciliter l’intégration de cette catégorie dans tous les secteurs du pays ». Mme Jean Louis a déclaré qu’elles sont prêtes à jouer leur véritable rôle en Haïti.

« Sans la participation des femmes, le développement d’Haïti n’est qu’une utopie », croit mordicus la Présidente du Rassemblement des Madan Sarah d’Haïti, Jocelyne Jean Louis.

Elle a dit espérer que cette journée de commémoration saura montrer à l’État la nécessité de considérer davantage la situation des Madan Sara.

Sandales, fruits et légumes étaient exposés lors de cette foire gastro-artisanale. Un climat de paix et de sérénité ainsi que l’intégration effective des Madan Sara sont les principales revendications de l’organisation.

About Joame Baptisné

Check Also

7 février : Un pays sans Président et Parlement, Martine Moïse est indignée

Merci de partager L’ex-première de la République, Martine Moïse a publié un discours à l’occasion …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial