Les réactions pleuvent après le départ de la Mambo Euvonie

Merci de partager

Euvonie Georges Auguste, une des figures de proue du vodou haitien, est passée de vie à trépas le mercredi 23 mars 2022, en sa résidence privée à Delmas. Elle aura marqué son temps, en laissant autant de souvenirs par son grand sourire rayonnant dans la vie de ses proches, parents, collègues, sympathisants, militants, camarades de luttes et membres des “Lakou” qu’elle fréquentait de son vivant. Après sa mort, les réactions pleuvent.

Avant de rejoindre ses ancêtres en raison d’un cancer, Euvonie Georges Auguste, a laissé des traces indélébiles dans le secteur Vodou haïtien. Fervente défenseure de la culture nationale authentique et de la co-éxistence pacifique des cultes en Haïti, elle était à la fois une femme politique, une prêtresse Vodou « Mambo », et responsable de l’organisation “Fanm Vodou Ayiti” ( Fanm Vo).

Plusieurs personnalités de la vie nationale ont réagi après avoir appris la nouvelle du décès de la Mambo Euvonie. Pour elles, la mort de la secrétaire générale de KNVA constitue une perte majeure pour le pays et le secteur vaudou en particulier.

Pour le chef suprême du vaudou Carl Henry Desmornes, Euvonie Georges Auguste était un modèle, une femme d’une grande personnalité et d’un courage monumental. “La mort de la prêtresse Euvonie crée un énorme vide dans le secteur, a lâché l’Ati national , qui a dit regretter le départ de la responsable de KNVA. Le numéro 1 du vaudou haïtien a en outre salué, la contribution apportée par la “mambo” dans la défense et la promotion des valeurs vodouesques dans le pays.

Le prêtre vaudou Alix Compas a, pour sa part, abondé dans le même sens que l’Ati national. Pour lui, Euvonie Georges Auguste était une personne remarquable qui aimait son pays et défendait bien les “loas” (les esprits vaudous). Euvonie Georges Auguste est morte, mais ses actions, son courage et ses sacrifices resteront toujours gravés dans le cœur des grands « serviteurs » du vaudou, a souligné le “houngan” Alix Compas, également avocat.

Le pasteur Sylvain Exantus, ayant collaboré avec Euvonie Auguste à la plateforme “Religions pour la paix”, n’a pas caché sa tristesse face à ce décès. Il l’a qualifié d’une perte considérable pour la société. L’ancien président de la Fédération protestante d’Haïti a fait l’éloge de la défunte, pour son sens d’hospitalité et ses penchants à défendre les intérêts du pays.

De son côté, le directeur général du Bureau National d’Ethnologie, Erol Josué, a révélé dans un communiqué , avoir appris avec le cœur troublé et rempli de tristesse, la nouvelle de cette disparition. “En ce moment d’affliction , le Bureau National d’Ethnologie salue la force et le courage de cette figure de proue du vodou”, a écrit l’artiste et houngan.

Quant au Premier ministre Ariel Henry, il a confié, avoir appris avec beaucoup d’émotions la nouvelle de la mort de la servante du vaudou. Le chef du gouvernement, dans un tweet, a salué la mémoire de cette grande personnalité, engagée et dévouée à la défense et à la promotion du vaudou. Le Docteur Ariel Henry a adressé ses sincères condoléances à la famille, aux amis et aux membres de KNVA à laquelle appartenait la prêtresse vaudou.

About Joame Baptisné

Check Also

Moïse Jean-Charles encourage les policiers à jeter Ariel

Merci de partager Ce lundi 30 janvier 2023, le leader de Pitit Dessalines revient sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial