Human Rights Watch invite les États-unis à stopper la déportation des haïtiens.

Merci de partager

Dans un rapport publié ce jeudi, l’organisation Human Rights Watch dénonce et appelle les États-Unis et d’autres pays qui expulsent des Haïtiens à cesser cette pratique.

Haïti continue à faire face à des niveaux alarmants d’homicides et de kidnapping par des gangs qui assujettissent les zones stratégiques du pays, par conséquent les déportés en Haïti font face à un risque élevé de violence et n’ont pas un accès effectif à la justice, a indiqué le HRW.

Selon les données de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), du 1er janvier 2021 au 26 février 2022, 25 765 personnes ont été déportées vers Haïti.

Entre le 19 septembre 2021 et le 14 février 2022, les États-Unis ont renvoyé quelques 2 300 enfants nés à l’étranger de parents haïtiens.

Les États-Unis en ont rapatrié 79 % 20 309 personnes.

About Jerry Démosthène

Check Also

L’entrepreneur Joël Khawly arrêté pour détention illégale d’armes à feu

Merci de partager L’homme d’affaires Joël Khawly évoluant dans le sud-est a été arrêté par …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial