L’AMH va envisager d’autres mouvements pour protester contre l’insécurité

Merci de partager

L’Association Médicale Haïtienne a dressé cette semaine, le bilan de sa grève de trois jours lancée lundi dernier pour protester contre le phénomène de l’insécurité. Le Dr Claude Suréna, responsable de cette structure, a renouvelé la volonté de tous les membres de l’AMH, d’organiser d’autres mouvements, pour continuer à protester , contre le phénomène de l’insécurité.

Les dirigeants de l’association ont salué l’accompagnement de tous les secteurs qui ont soutenu le mouvement. Le directeur exécutif de l’Association Médicale Haïtienne a remercié tous les responsables de cliniques et d’hôpitaux privés du pays, qui ont accompagné l’association, durant ces 3 jours de grève.

Dr Claude Suréna, qui s’est félicité du déroulement de ce mouvement, a exprimé son soulagement pour la libération du Dr Pierre Boncy, au deuxième jour de la grève. Annonçant d’autres mouvements face au phénomène, le professionnel de santé a plaidé en faveur de la libération de tous les citoyens victimes d’enlèvement. Il a appelé les autorités policières à assumer leurs responsabilités pour permettre à la population de circuler en toute quiétude.

About Joame Baptisné

Check Also

7 février : Un pays sans Président et Parlement, Martine Moïse est indignée

Merci de partager L’ex-première de la République, Martine Moïse a publié un discours à l’occasion …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial