La France victime de cyberattaques.

Merci de partager

Encore une fois, la France est victime d’actes de piratage qui seraient menés par la Chine, selon l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information. Un espionnage informatique qui, selon elle, représente plus de la moitié des attaques informatiques reçues ces derniers mois.
La Chine de son côté rejette ces accusations.

Selon le rapport publié cette semaine par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), les hackers chinois ont mené 9 des 17 plus importantes attaques informatiques subies par la France l’année dernière. Dans ce domaine, la Chine est particulièrement agressive, l’ANSSI tire la sonnette d’alarme.

C’est  un groupe de pirates qui serait soutenu par Pékin dont leur mission est de pénétrer les réseaux informatiques pour espionner leur cible et tente de bloquer les serveurs en exigeant une rançon pour les rendre de nouveau accessibles. En France, un tiers des entreprises auraient déjà été victimes de ces attaques l’année dernière.

Zhao Lijian, porte-parole du ministère des Affaires étrangères de la Chine, a déclaré mercredi dernier : « Nous avons répété à plusieurs reprises que la Chine combat toutes les formes d’attaques de pirates informatiques conformément à la loi, et qu’elle n’encouragera, ne soutiendra et ne sera jamais complice d’attaques de pirates informatiques. »

About Jerry Démosthène

Check Also

L’entrepreneur Joël Khawly arrêté pour détention illégale d’armes à feu

Merci de partager L’homme d’affaires Joël Khawly évoluant dans le sud-est a été arrêté par …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial