L’ULCC lance le Circuit Anti-Corruption pour mieux lutter contre ce phénomène

Merci de partager

L’Unité de Lutte contre la Corruption a lancé le jeudi 24 février 2022, dans les locaux de la Cour de Cassation, le Circuit Anti-Corruption devant assurer le suivi rapide des dossiers de corruption dans la justice haïtienne.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence du Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Maître Berto Dorcé, du Protecteur du Citoyen, Maître Renan Hédouville, du Vice-Président du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ), Maître Carvès Jean et de plusieurs membres de l’appareil judiciaire.

« Le Circuit Anti-corruption (CAC) est composé de commissaires du gouvernement, de juges des Tribunaux de Première Instance et des Cours d’Appel des 18 juridictions du pays », a informé Jacques Ludwig Joseph, Directeur général de l’ULCC. Ce dernier a déploré les situations où des dossiers brûlants sont souvent bloqués dans les parquets.

Selon le numéro 1 de l’ULCC, le lancement du Circuit Anti-Corruption traduit la bonne volonté du gouvernement haïtien de mieux lutter contre la corruption en Haïti.

Faut-il souligner que dans le cadre de cette activité, la Cellule Anti-Corruption a profité de remettre au parquet de Port-au-Prince un lot de 20 dossiers d’anciens fonctionnaires de l’État n’ayant pas fait leur déclaration de patrimoine.

About Joame Baptisné

Check Also

La France en 1/4 de finale, Mbappé au paroxysme de son génie

Merci de partager La France a décroché son billet pour les quarts de finale ce …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial