Robinho, mandat d’arrêt, condamné et demande d’extradition par la justice italienne.

Merci de partager

Condamné à neuf ans de prison en 2017 pour viol par la justice italienne, Robinho n’a jamais purgé sa peine et est reparti au Brésil. La justice italienne ne lâche pas Robinho. Une demande d’extradition a été faite.

Condamné à neuf ans de prison en 2017, l’ancien joueur de l’AC Milan avait à l’époque été accusé d’un viol sur une jeune femme de 23 ans, commis en 2013. Un acte dont le Brésilien s’est toujours défendu, comme lors de cette déclaration faite auprès de Globo Esporte et UOL en 2020 : « Une femme est venue me voir et on a commencé une relation avec consentement mutuel. Il y a eu contact, mais, il n’y a pas eu de rapport sexuel. Je sais ce que j’ai fait avec elle. Avec son consentement. » Deux ans plus tard, le parquet de Milan revient à la charge.

Et ce dernier est bien décidé à rattraper un Robinho reparti au Brésil depuis lors. Comme l’indique Marca ce mardi 15 Février 2022, le parquet milanais a ainsi demandé l’extradition du joueur, et qu’un manda d’arrêt soit lancé contre lui (ainsi que Riccardo Falco, autre condamné).

La-dite demande a été adressée au ministère italien de la Justice, qui doit désormais prendre contact avec les autorités brésiliennes. Mais selon les dires, il y a très peu de chance que Robinho soit extradé car la Constitution actuelle ne le permet pas.

About Jerry Démosthène

Check Also

L’entrepreneur Joël Khawly arrêté pour détention illégale d’armes à feu

Merci de partager L’homme d’affaires Joël Khawly évoluant dans le sud-est a été arrêté par …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial