Assassinat de Jovenel Moïse : 4 policiers bénéficient d’une liberté provisoire

Merci de partager

Le juge instructeur Garry Orélien, en charge du dossier de l’assassinat de Jovenel Moïse, a ordonné la libération de 4 policiers accusés dans l’assassinat de l’ex président de la République Jovenel Moïse survenu le 7 juillet dernier. Il s’agit de Jacques sincère, Cicéron Cedernier, Eddy Amazan et Willer Cangé.

Ces policiers ont été libérés provisoirement ce lundi 3 janvier 2022, sur ordre de Garry Aurélien, le juge en charge d’instruire le dossier relatif à l’assassinat de l’ancien chef d’État Jovenel Moïse.

A titre de rappel, le gouvernement de la Jamaïque par le biais d’un communiqué, a annoncé que l’ancien officier militaire colombien Mario Antonio Palacios, prétendument impliqué dans l’assassinat du feu président Jovenel Moise, au lieu d’être extradé en Haïti, a été expulsé vers son pays natal ce lundi 3 janvier. Faute de preuves suffisantes de son implication dans le meurtre de l’ancien président.

About Herby Evariste

Check Also

Le Brésil fait une démonstration de force et va en quarts de finale

Merci de partager Ce lundi 5 décembre 2022, Neymar a fait son grand retour dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial