Les haitiens vivent sous le joug des gangs armés, selon BINUH

Merci de partager

Port-au-Prince, jeudi 09 décembre 2021[ UNISSONS INFOS]

Dans un communiqué en date du jeudi 09 décembre 2021, à la veille de la commémoration du 73eme anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme, ce 10 décembre, le Bureau Intégré des Nations Unies en Haiti souligne que les haïtiens vivent sous l’enfer des gangs armés et la population se livre à elle-même.

‘’Viols, meurtres, vols, attaques armées, enlèvements continuent d’être commis quotidiennement, sur des populations souvent livrées à elles-mêmes, dans les quartiers défavorisés et marginalisés de Port-au-Prince et au-delà. Faute de pouvoir accéder à ces zones sous le contrôle des gangs, nous sommes loin de connaître et de mesurer l’ampleur de ces exactions et de ce que vivent réellement les haïtiens au quotidien’’, a indiqué le BINUH. 

“Du fait de l’activité des gangs, le nombre de personnes tuées et blessées a aussi considérablement augmenté, dépassant de loin les tendances de 2019 et 2020. Personne n’est épargné, des jeunes enfants tués dans la cour de leur habitation à la suite d’échanges de tirs entre bandes rivales aux passagers de bus tués lors de la traversée des quartiers situés au sud de la capitale » dénonce BUNIH.

Le BINUH condamne encore une fois avec véhémence les pratiques de ces bandes criminelles qui se disputent le contrôle de territoires ou se regroupent dans des fédérations pour consolider leur entreprise violente et sanguinaire.

About Herby Evariste

Check Also

Haïti-France: Techniques d’intervention en milieu hostile, une nouvelle formation qu’a reçue la PNH.

Merci de partager Le RAID, Recherche, Assistance Intervention, Dissuasion, a organisé durant le mois de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial