Malgré discours, les gangs défient le PM, le carburant toujouts rare et les prix à la hausse

Merci de partager

Environ 8 jours après l’adresse à la nation du premier ministre Ariel Henry, la situation n’a pas amélioré. De toute évidence, les gangs sont entrain de terasser le gouvernement en bloquant à plusieurs niveaux la distribution du carburant dans les pompes à essence. La fédération des gangs du G9 est toujours au contrôle du terminal varreux.

Comme si cela ne suffisait pas, les gangs de Martissant ne facilitent pas dutout la tâche à Ariel Henry. Le lundi 1er novembre, 4 transporteurs et 3 assistants ont été kidnappés au niveau de Martissant. La reprise des agressivités des gangs de Martissant freine l’approvisionnement au terminal de Martissant et même au niveau de celui de carrefour.

Dans la rue, le trafic est encore au ralenti, le transport public est une vraie galère et les frais de transport ont augmenté de cent pour cent. Les prix des produits augmentent également et le pouvoir d’achat des haïtiens qui était déjà misérable s’anéantit de plus en plus sous le regard impuissant de ce gouvernement. Les Etats-Unis qui ont promis d’aider la Police Nationale d’Haïti tardent à montrer des actions concrètes.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Haïti-France: Techniques d’intervention en milieu hostile, une nouvelle formation qu’a reçue la PNH.

Merci de partager Le RAID, Recherche, Assistance Intervention, Dissuasion, a organisé durant le mois de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial