« Les militants des droits humains ferment les yeux sur la misère dans les ghettos », dénonce Barbecue

Merci de partager

Le chef de la fédération des gangs G9 a encore fait une sortie dans la presse pour dénoncer l’actuel premier ministre Ariel Henry et les organisations des droits humains. Il a invité ce mercredi 3 novembre 2021 des journalistes haïtiens et étrangers à faire le tour des quartiers populaires pour mettre sous les projecteurs la misère, la pauvreté extrême et la négation des droits humains dans les quartiers populaires tout en attribuant la faute à la classe syro-libannaise bourgeoise et aux politiciens traditionnels.

Selon Barbecue, les organisations des droits humains préfèrent faire de la politique et parler de lui au lieu de se préoccuper de la condition difficile des gens des quartiers populaires et de dénoncer ceux qui transforment les jeunes en bandits.

La révolution ne peut plus retarder, a avancé le chef de gang qui menace de prendre les armes au besoin. Barbecue a continué à exiger la démission du Premier Ministre Ariel Henry. « Ariel Henry doit aller répondre les questions de la justice pour son implication présumée dans l’assassinat de Jovenel Moïse. » a-t-il déclaré. Dans ses nombreuses piques, Barbecue n’a pas oublié le ministre de la justice Listz Quitel qu’il a traité de kidnappeur présumé.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

La France en 1/4 de finale, Mbappé au paroxysme de son génie

Merci de partager La France a décroché son billet pour les quarts de finale ce …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial