À la frontière, les dominicains échangent des armes avec les haïtiens contre de la nourriture

Merci de partager

Le Père Gardy Maisoneuve de Sant Karl Lévêque a tiré la sonette d’alarme sur une situation dangereuse au niveau de la frontière haïtiano-dominicaine. Il s’agit du trafic illégal d’armes entre ressortissants dominicains et certains compatriotes haïtiens. En l’absence de contrôle gouvernemental, les dominicains fournissent des armes lourdes aux haïtiens à des prix modiques et même contre de la nourriture, des denrées. Cela dit, il devient facile pour n’importe quel haïtien de posséder une arme à feu au niveau de la frontière.

Après les Etats-Unis, la République Dominicaine est un autre point de provenance d’armes à feu pour les haïtiens. Une situation qui devrait interpeller l’Etat haïtien et pousser les autorités à contrôler les points frontaliers, estime le Père Maisoneuve. Rappelons que les armes importées sont parmi les causes des activités criminelles en Haïti dont le kidnapping.

Unissons Haïti

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

La Police en rage a saccagé Port-au-Prince et Les Gonaïves

Merci de partager Ce jeudi 26 janvier 2023, les policiers ont foulé le macadam pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial