Ariel et Badio, membres de Inite, ont échangé 64 appels téléphoniques, révèle Stanley Lucas

Merci de partager

Les voix continuent à s’élever contre l’actuel premier ministre, Ariel Henry. Après que le Réseau National de Défense Des Droits Humains (RNDDH) a mentionné dans son rapport sur l’assassinat de Jovenel Moïse que le premier ministre Ariel Henry et l’un des assassins présumés du crime sur le Président, Félix Badio Joseph se sont parlé le soir du crime, après que des intellectuels ont demandé le départ du premier ministre Ariel Henry suite aux affirmations du RNDDH, C’est au tour de Stanley Lucas de demander à Ariel Henry de se retirer de la primature pour son lien avec le présumé criminel Félix Badio Joseph.

Intervenant à Premye Okazyon le mercredi 25 août, l’allié du défunt Jovenel Moïse, Stanley Lucas, a expliqué que le premier ministre Ariel Henry constituait une entrave à l’enquête sur l’assassinat et qu’il doit donc quitter son poste pour faciliter les investigations. Stanley Lucas a motivé sa demande en soulignant l’appartenance de Henry et de Félix Badio au même parti politique Inite.

Tout en remettant en question les activistes des droits humains, Stanley Lucas a précisé que Félix Badio et Ariel Henry ont l’habitude de se parler au téléphone. Depuis le début du complot en octobre 2020, Ariel Henry et Félix Badio ont eu 64 conversations téléphoniques, selon Stanley Lucas.

Monsieur Lucas est allé plus loin en martelant que le premier ministre Ariel Henry a pris la défense de Badio Félix alors que le chef du gouvernement participait à une émission de Scoop FM.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Haïti-France: Techniques d’intervention en milieu hostile, une nouvelle formation qu’a reçue la PNH.

Merci de partager Le RAID, Recherche, Assistance Intervention, Dissuasion, a organisé durant le mois de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial