Jovenel assassiné: Félix Badio et Ariel se sont parlé le soir du crime, selon le RNDDH

Merci de partager

Dans un rapport, le réseau national de défense des droits humains(RNDDH) a relevé des appels téléphoniques effectués avec le suspect Félix Badio. Badio et l’actuel premier ministre Ariel Henry se sont parlés au téléphone le soir du crime, a rapporté le RNDDH. Ladite organisation révèle aussi le nom de la juge de cassation mise à la retraite Windelle Coq Thelot parmi les personnes qui ont eu des appels avec le présumé assassin de Jovenel Moïse, Félix Badio.

Selon les faits analysés, le RNDDH a souligné une désorganisation au niveau de la sécurité présidentielle. Il va jusqu’à dire que le défunt président a été livré et que les responsables de sécurité du Président, Dimitri Hérard et Jean-Laguel Civil not été payés pour abandonner le chef de l’État.

Le RNDDH estime que l’ancienne première dame Martine Moïse a beaucoup d’informations à dévoiler à la justice et regrette le fait que le commissaire du gouvernement, Me Bedford Claude a donné une couleur de persécution politique à l’affaire en décernant des mandats non conformes à la procédure.

L’organisation des droits humains n’a pas omis de rappeler que les présumés impliqués ont des droits, des garanties judiciaires qui leur sont applicables. En ce sens, elle a invité les autorités à ne pas piétiner les droits de ces présumés assassins nonobstant leur degré d’implication dans l’assassinat du 58e président haïtien.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Haïti-Insécurité: Un chef de gang abattu à Port-de-Paix et deux autres bandits arrêté.

Merci de partager Johnley Pierre, chef de gang 3 Rivières, a trouvé la mort ce …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial