Jovenel assassiné : Le Président colombien dénonce la violation des droits humains des mercenaires en prison

Merci de partager

Les anciens militaires colombiens ont été envoyés au Pénitencier National, le gouvernement colombien s’oppose aux conditions inhumaines de détention des présumés assassins colombiens. Malgré les évidences contre les mercenaires, le Président colombien Ivàn Duque invite les autorités haïtiennes à garantir le respect des droits humains pour les mercenaires. Il prévient que la Colombie ne restera pas silencieuse face à la violation de l’intégrités des colombiens impliqués dans l’assassinat du défunt président Jovenel Moïse. Le Président Duque prévoit d’envoyer de l’assistance légale aux détenus colombiens.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Haïti-Insécurité: Un chef de gang abattu à Port-de-Paix et deux autres bandits arrêté.

Merci de partager Johnley Pierre, chef de gang 3 Rivières, a trouvé la mort ce …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial