Dimitri n’a pas affronté les mercenaires pour préserver le Président selon son rapport

Merci de partager

Le responsable de l’USGPN, Dimitri Hérard a donné sa version des faits. Selon un rapport qu’il a écrit le 10 juillet 2021, il est arrivé sur les lieux de l’assassinat avant la mort du Président. Il dit être témoin auditif des mercenaires qui criaient que c’était une opération de la DEA. Il a expliqué pourquoi il n’a pas affronté les mercenaires pour sauver le Président Jovenel Moïse. Il a expliqué pourquoi il a obéi aux mercenaires qui lui ont ordonné de ne pas avancer.

Étant inférieurs en effectif, n’ayant pas trop d’informations sur ses adversaires, pensant que le Président Moïse était gardé captif par les mercenaires et ne voulant pas que ces derniers fassent du mal au Président, Dimitri Herard a dû se replier avec ses hommes.

Cependant, il faut préciser que dans les faits, le Président Moïse n’a pas été captif des mercenaires comme le pensait Dimitri Herard, il a plutôt été tué.

Nous publions ici l’intégralité du rapport de Dimitri Herard concernant l’assassinat.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Le Canada mène une mission en Haïti du 7 au 9 décembre 2022

Merci de partager Le gouvernement canadien a annoncé une mission en Haïti du 7 au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial