Jovenel assassiné : Un coup d’Etat en faveur de la présidence de Wendelle Coq ?

Merci de partager

Les autorités policières et judiciaires sont à la recherche de la juge de Cassation mise à la retraite, Wendelle Coq Telhot dans le cadre de l’assassinat de Jovenel Moïse. En février dernier, le nom de la juge figurait parmi les 3 juges de cassation les plus en vue pour remplacer Jovenel Moïse au pouvoir. Des aveux d’un des mercenaires colombiens laissent entendre qu’une femme surnommée « Diamante » était censée remplacer Jovenel Moïse selon le Média Semana. Wendelle Coq Thélot serait-elle cette femme à laquelle le média a fait allusion ?

La juge Wendelle Coq Thélot, un nom qui fait l’actualité depuis février 2021. Lorsque des opposants devaient penser à une alternative pour remplacer Jovenel Moïse au pouvoir le 7 février 2021-date, selon l’opposition, marquant le terme du mandat de Jovenel- ils avaient envisagé trois juges à la cour de cassation : Ivikel Dabrésil, Mécène Jean-Louis et Wendelle Coq Thélot. À ce moment, sur les réseaux sociaux, des photographies et des publications circulaient avec pour but de faire connaître la potentielle présidente du pays, la deuxième femme à devenir président. Le 7 février 2021, en dépit du fait que divers secteurs ont déclaré la fin du mandat présidentiel, le défunt Président Jovenel Moïse est quand même resté au pouvoir et a défendu la thèse du 7 février 2022. Le 7 février 2021, Monsieur le Président a dénoncé à la presse une tentative de coup d’Etat connu sous le nom de l’Affaire Petit-Bois qui, dit-il, a failli lui coûté la vie si ce n’était la vigilance d’un de ses responsables de sécurité.

Dans le cadre de l’affaire Petit-Bois, le juge Ivikel Dabrésil a été arrêté, illégalement selon des associations de juges. Le Président Jovenel Moïse a également pris un arrêté pour mettre à la retraite les 3 juges prétendant au Palais : Ivikel Dabrésil, Mécène Jean-Louis et Wendelle Coq Thélot, une autre décision qualifiée d’illégale par beaucoup de juristes. Si après son arrestation, l’on a plus entendu parler de Me Dabrésil, Mécène Jean-Louis est devenu président désigné par l’opposition sans jamais avoir été installé véritablement. Quant à Wendelle Coq, son nom revient dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Jovenel Moïse.

La juge Coq est suspectée dans l’assassinat du 58e Président haïtien. La Police la décrit comme une femme armée et dangereuse et lui reproche d’assassinat, de tentative d’assassinat et de vol à main armée. 

Ce lundi 26 juillet 2021, Wendelle Coq a été frappée d’un mandat d’amener émis par le parquet de Port-au-Prince, d’un avis de recherche de la Police et d’une interdiction de quitter le pays.

Une semaine avant l’avis de recherche contre Wendelle Coq, soit le lundi 19 juillet 2021, le Média Semana a rapporté que l’un des mercenaires détenus à Port-au-Prince a avoué qu’après l’assassinat de Moïse, une femme surnommée Diamante devait assurer la présidence intérimaire. Le détenu a expliqué aux enquêteurs qu’il y a eu un changement de plan. « Au début, cela devait être Emmanuel Sanon mais ce dernier n’a pas l’influence politique nécessaire pour devenir Président, pour cette raison le plan a changé à la mi-juin et une femme dont le nom n’a pas été révélé devait devenir la Présidente », avait alors écrit le média Colombien qui s’interrogeait sur l’identité de cette femme à qui profiterait le coup d’Etat. Après l’émission du mandat d’amener et de l’avis de recherche contre Wendelle Coq, il y a lieu de se poser des questions : Est-ce que cette femme surnommée Diamante est en réalité Wendelle Coq ? L’assassinat du Président Moïse était-il un Coup d’Etat en faveur de Wendelle Coq Thélot ? 

Affaire à suivre.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Le Canada mène une mission en Haïti du 7 au 9 décembre 2022

Merci de partager Le gouvernement canadien a annoncé une mission en Haïti du 7 au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial