Lambert abandonné par Henry et le « blanc »

Merci de partager

Des partis signataires du Protocole d’Entente Nationale (PEN) retirent leur soutien au premier ministre désigné Ariel Henry. Selon une correspondance adressée à ce dernier, les groupements politiques MTV Ayiti, Ayiti An Aksyon, Inite, Vérité, PFSDH, FND, Veye Yo et Bloc Démocratique se voient dans l’obligation de se démarquer d’Ariel Henry car ce dernier veut former un gouvernement sans tenir compte du caractère bicéphale de l’exécutif. Pour être plus clair, les signataires lui reprochent de vouloir gouverner sans président provisoire, sans Joseph Lambert comme c’était prévu.

Selon la correspondance, les signataires ne digèrent pas le fait que le Dr Ariel Henry veuille inclure dans son gouvernement des personnes décriées par la population. Ils n’acceptent pas le fait que le Dr Henry ne leur accordent pas l’annulation de certains décrets qu’ils jugent liberticides et antidémocratiques.

Ils disent qu’Henry n’est pas à l’écoute des revendications sociales et populaires et que les choisis de son gouvernement sont responsables de l’insécurité et de la crise actuelle.

Le divorce de ces structures politiques d’avec Henry semble ne pas affecter le premier ministre nommé deux jours avant l’assassinat du président Jovenel Moïse pour monter un gouvernement consensuel avant la tenue des élections. La communauté internationale a abandonné Claude Joseph, elle n’a même pas fait cas de Lambert. Elle s’est arrêtée sur Ariel Henry pour assurer la transition et réaliser les élections.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Un avion canadien localise les gangs en Haïti dans le cadre d’une mission secrète

Merci de partager Ce samedi 4 février 2023, un avion de patrouille canadien de type …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial