Le peuple veut la peau des mercenaires, le PM demande le calme

Merci de partager

Le premier ministre a.i Claude Joseph est intervenu en milieu de journée de ce jeudi 8 juillet 2021 pendant que règnait à Pétion-Ville un moment de panique. La population est agitée, indignée par la mort de son président. Il demande au peuple de se calmer, d’agir avec intelligence car le mobile du crime est plus important que les exécutants en soi.

Devant le commissariat de Petion-Ville, une foule menaçait d’incendier deux des mercenaires qui ont été arrêtés par la Police de Pétion-Ville. L’entreprise Automeca a été attaquée par des gens de la foule. La Police a eu le temps de maîtriser les attaques contre ladite entreprise. 3 voitures des mercenaires ont été incendiées

Le premier ministre, Claude Joseph, demande à la population de remettre à la Police les assassins et de ne pas les tuer. Le gouvernement est déterminé à rendre justice au président Moïse cependant l’agitation ne permettra pas de savoir ce qui se cache derrière l’assassinat de Jovenel Moïse. Le directeur général de la Police Léon Charles demande au peuple de ne pas détruire les matériels ayant servi à perpétrer l’assassinat comme les voitures et les autres corps du délit.

Jovenel Moïse meurt assassiné. Un jour après, le pays peine à s’y habituer. Pour le moment, 6 mercenaires arrêtés, peu à peu, le gouvernement espère punir les assassins de Jovenel Moïse.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Les haïtiens de Ouanaminthe barricadent la frontière pour boycotter le commerce dominicain

Merci de partager Suite aux déportations massives des haïtiens par la Répuplique Dominicaine, la population …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial