Deuil national et état de siège: Henriquez clarifie

Merci de partager

Après l’assassinat du président Jovenel Moïse, le premier ministre a.I Claude Joseph et les autres ministres assurent la continuité de l’État. En ce sens, ils ont pris la décision de fixer 15 jours de deuil national à partir du jeudi 8 juin 2021 et d’instaurer l’état de Siège pendant une période de 15 jours également.

Le ministre de la culture et de la communication, Pradel Henriquez a expliqué lors d’une adresse à la nation tenue en la soirée du 7 juillet 2021 que les circonstances justifient l’état de siège. La sécurité est une priorité et une urgence en ce moment sombre où le président en exercice a été assassiné chez lui. L’état de siège implique le couvre-feu et aussi une prudence au niveau de la presse, selon Henriquez qui n’a pas voulu employer le terme contrôle de la presse.

En vue de la sécurité nationale, les médias doivent être plus prudents et plus attachés à la déontologie du métier pendant l’état de siège. Le gouvernement n’entend pas museler les journalistes mais ces derniers doivent s’abstenir de publier certaines informations risquant de compromettre les plans de l’État en matière sécuritaire.

Pendant le couvre-feu, le ministre de la culture et de la communication signale que des exceptions seront faites pour des journalistes, des professionnels de la santé qui pourront prouver leur statut et justifier la nécessité de se trouver dans les rues.

L’armée va aussi être déployée pendant l’état de siège et elle aura à travailler de concert avec la Police Nationale d’Haïti, a informé le ministre.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Suites aux sanctions du Canada, les comptes Sogebank et Sogecarte de Jean-Henry Céant sont fermés

Merci de partager Les 23 et 24 novembre dernier, la Sogebank et la Sogecarte ont …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial