Netty a reçu 7 balles, RNDDH indexe le gang Krache Dife dans son rapport

Merci de partager

La tuerie de masse de la nuit du 29 au 30 juin 2021 a été l’objet d’enquête par le Réseau National de Défense des Droits Humain. Il a fourni un rapport relatif à ce massacre. Un rapport qui est différent des informations officielles fournies jusque-là par le gouvernement. D’après le RNDDH, ce serait le gang krache dife qui est derrière le massacre.

Selon le RNDDH, dans la nuit du 29 au 30 juin 2021, des bandits ont fait feu sur 20 personnes au moins, dont 19 morts et 1 blessé au moins.

À l’avenue N, entre 21h 30 et 22h, une personne a été tuée. À la rue Dessalines, Delmas 32, à 22h 40, 3 motocyclettes transportant 2 individus chacune et tous lourdement armés ont tué 15 personnes dont 14 morts dans l’immédiat et l’autre blessé décède à l’Hôpital Bernard Mevs.

À la rue Accacia, Zone Christ-Roi, devant la maison du journaliste Diego Charles de Radio Vision 2000 et du média en ligne La Répiblik, Ce dernier a reçu 2 balles dont l’une au flanc droit et l’autre à l’avant-bras droit.

Antoinette Duclaire connue comme Netty, militante politique et journaliste du journal en ligne La Repiblik a reçu 7 balles: 1 à la tempe gauche, 1 à la joue gauche, 1 au bras gauche, 2 à son sein gauche et 2 autres au bras droit, au volant de sa voiture devant la barrière de la maison de
Diego Charles.

Le RNDDH a également pris le soin de fournir des détails à propos des autres victimes dans son rapport.

Il est important de rapporter que le RNDDH a mené une enquête sur l’événement sanglant auprès des résidents de Delmas 32. Selon ce qu’il a recueilli des habitants, ce serait le gang Krache Dife qui est derrière cette tuerie de mase. Le gang Krache Dife est dirigé par Wilson Pierre connu comme James Alexandre ou encore Ti Sonson et par Jean Manillo Viau alias Manino ou Manino.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Les haïtiens de Ouanaminthe barricadent la frontière pour boycotter le commerce dominicain

Merci de partager Suite aux déportations massives des haïtiens par la Répuplique Dominicaine, la population …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial