G9 secoue Bas Delmas en réaction à une intervention policière

Merci de partager

Les gangs n’ont pas fini. Après Martissant et un début de semaine de panique au niveau de Bas Delmas, la semaine se termine par des attaques du gang G9 qui riposte à la Police. Hier, un agent du CIMO décède de sa blessure causée par une balle à la tête. L’opinion et les autorités policières rendent pour responsable les hommes du chef de gang Barbecue.

La mort de ce policier allait susciter une réaction du corps policier qui a mené une opération pour neutraliser le G9. Barbecue n’a pas expressément revendiquer la mort du policier et dit la déplorer. Toutefois, Cherizier a indiqué qu’il ne comptait pas mourir à genoux, autant comprendre que son équipe entend tenir tête à l’opération des policiers.

Depuis hier après-midi, les tirs nourris ont retenti à Bas Delmas. Le G9 est en mode risposte et il est appuyé par certains habitants de son bloc. Ce vendredi 18 juin 2021, un vent de panique à soufflé depuis le Carrefour de l’Aéroport jusqu’au bas Delmas. Tirs nourris et pillage dans plusieurs entreprises dont le Marché Ti Tony.

Le pays livré aux gangs, le gouvernement et la Police doivent reprendre le contrôle de la situation. Lundi dernier, la Police avait ramené le calme, un calme qui n’a pas duré trois jours…

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Les haïtiens de Ouanaminthe barricadent la frontière pour boycotter le commerce dominicain

Merci de partager Suite aux déportations massives des haïtiens par la Répuplique Dominicaine, la population …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial