Damien Tarel gifle Macron et écope 18 mois de condamnation

Merci de partager

Après avoir défrayé la chronique, Damien Tarel l’homme qui a giflé le président français Emmanuel Macron avait demandé d’être jugé immédiatement. Au terme du jugement, la justice française l’a condamné à 18 mois de prison dont 14 sont assortis de sursis. Il passera donc 4 mois de prison ferme.

Le brave qui a osé s’en prendre au chef d’État Français est un homme en couple, il n’a pas encore d’enfants. Damien Tarel, citoyen français, a expliqué que son acte n’était pas calculé. Il a agi emotionnellement et avec impulsion. Il se dit être proche du mouvement des gilets jaunes et donc porte en lui un certain mécontentement par rapport au Président Macron.

Le tribunal n’a pas retenu la préméditation dans le cadre de cette violence contre Emmanuel Macron. Damien Tarel a été reconnu coupable de « violence sans incapacité sur personnes dépositaires de l’autorité publique ».

La peine principale prononcée est la condamnation de 18 mois dont 14 mois avec sursis et 4 mois de prison ferme. Damien Tarel est privé d’exercice de ses droits civiques pendant 3 ans, il ne pourra détenir des armes pendant 5 ans et est obligé de recevoir des soins psychologiques.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Les USA proposent une résolution pour sanctionner les gangs et leurs patrons en Haïti

Merci de partager Le secrétaire adjoint aux affaires de l’hémisphère occidental, Brian Nicholls a donné …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial