Elle simule son kidnapping pour escroquer sa famille

Merci de partager

Le kidnapping, plus qu’un crime, est un fléau qui ronge la société haïtienne . Tortures, viols, menaces, assassinats, décapitalisation des familles sont parmi les autres tourments accompagnant le kidnapping. Pendant que des familles pleurent, une jeune femme a elle-même simulé son propre kidnapping.

Selon les révélations de la Police Nationale d’Haïti, Fanette Dorcé, âgée de 30 ans a simulé son propre kidnapping à deux reprises. L’objectif de la jeune femme a été de soutirer de l’argent à sa famille pour pouvoir donner à un juge en vue de la libération de son copain prisonnier. La Police a expliqué que Fanette est tombée amoureuse d’un prisonnier qu’elle avait rencontré sur Facebook.

Son premier auto-kidnapping a été effectué en novembre 2020 en escroquant ses proches de 350000 gourdes. La libération toujours pas obtenue, elle a effectuée un deuxième auto-kidnapping le 19 avril et soutiré 250000 gourdes à ses proches. Pour le moment, elle est gardée à vue pour les suites légales, a informé la Police.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Haïti-France: Techniques d’intervention en milieu hostile, une nouvelle formation qu’a reçue la PNH.

Merci de partager Le RAID, Recherche, Assistance Intervention, Dissuasion, a organisé durant le mois de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial