Une situation de tension règne actuellement dans la capitale haïtienne

Merci de partager

Tôt ce matin, la ville de Port-au-Prince s’élève très tendue. Plusieurs quartiers se sont réveillés avec des barricades de pneus enflammées sur plusieurs axes routiers dans des zones métropolitaines de Port-au-Prince. Des tirs sont entendus un peu partout.

Cette situation est due à la présence des fantômes 509 dans les rues tôt ce mercredi 17 mars 2021, pour dénoncer l’incapacité de l’état dans la gestion de la sécurité publique en Haïti.

Après la démagogie d’hier par les membres du CSPN, qui selon plus d’un a négocié avec les bandits de Village de Dieu pour récupérer le char blindé mais abandonné le corps des policiers tués à village de Dieu. De ce fait, le peuple haitien n’acceptent pas la complicité de l’État dans l’échec de l’opération du 12 mars qui se termine en fiasco.

Plusieurs centaines de citoyens ont décidé de fouler le macadam accompagné des fantômes 509 pour dire non à cette maquillage des autorités dans l’affaire Village de Dieu.

Les activités sont totalement paralysées dans plusieurs endroits, notamment à Delmas.

About Herby Evariste

Check Also

3 octobre: Les élèves privés d’Ecole en Haïti

Merci de partager Ce 3 octobre aurait dû être le premier jour de l’année scolaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial